samedi 27 mars 2010

Northern Ireland, part II

CausewayLa soirée du samedi se termine finalement sans encombre. Après une nuit à guetter les bruits de pas d'un œil ouvert (ou pas), nous hésitons à prendre le petit déj' à l'hôtel et renonçons quand nous comprenons qu'il s'agit de leur dernière ruse.

Le concierge-DJ nous attend en effet en rôdant dans une petite salle de l'étage, vide et blanche, où il nous propose de nous apporter un Irish breakfast.

Elderly PeopleOn décide plutôt de se sauver en courant et de retrouver la bonne vieille civilisation en s'arrêtant prendre un McMorning sur la route.

Le ventre plein et l'esprit tranquille, nous prenons le chemin de la Chaussée des Géants, étonnante formation naturelle sur la côte nord. Nous faisons bien attention aux attaques de vieux intempestives, dont nous avaient prévenus les panneaux dans la ville la plus proche du site. Après la visite, nous lunchons au burger à la terrasse du pub de l'année et allons visiter le Bridge of Salmon et son herbe moelleuse... pour enfin reprendre la route de Dublin après quelques 10 kilomètres de marche. Je vous laisse avec les photos de la journée qui ne rendent encore pas assez justice à ces endroits de ouf-malade (où je vous conseille vivement d'aller si vous avez un jour l'occasion).


.

Irlande du Nord 252 Irlande du Nord 223

Giant's Causeway 1

Irlande du Nord 263 Causeway again .

Organ

Giant's Causeway 2 The Bridge .

Birdie



jeudi 25 mars 2010

Northern Ireland, part I

Irlande du Nord 031Le week-end dernier, nous sommes allés road-triper comme des oufs en Irlande du Nord. Samedi matin, après un départ sur les chapeaux de roux (car nous commes en Irlande), nous entamons notre chemin vers Belfast.
Escale à Dundalk pour visiter une église et manger des GROSSES CREPES, puis lunch à Newcastle, sorte de station balnéaire hyper-classe.

Irlande du Nord 148 St Patrick's Church

Belfast-EyeA notre arrivée dans la capitale nord-irlandaise en début d'aprem, c'est force joie et frétillements que nous embarquons dans le Besfast-Eye, la grande roue adjacente au City Hall. De là, nous admirons les préparatifs pour la démonstration de conduite que va donner David Coulthard dans la ville un peu plus tard. Enchaînement sur une balade au centre ville, visite du House of Fraser et observation de la jeunesse qui zone.

Irlande du Nord 081 Irlande du Nord 105
Irlande du Nord 034 Irlande du Nord 089

BelfastEn fin d'aprem, quand Inan demande à des passants où se trouve le quartier des pubs, ceux-ci lui offrent un œuf au choco. Déduction générale : à Belfast, quand vous demandez un renseignement, vous recevez du chocolat. Toujours !

Nous prenons ensuite la direction de l'hôtel, à 5 kilomètres de Belfast. Les 5kms les plus longs de notre vie puisque nous nous perdons sur une série de routes obscures et notamment sur un rond point géant où, après avoir fait plusieurs fois le tour, le conducteur annonce "LA ! C'est cette sortie, j'en suis sûr !" pour prendre la sortie d'où nous venons. Je ne jeterai pas la pière à Rémi (quelle balance), puisque nous avons chacun voulu tester une sortie ("Vas-y là je le sens bien") avant de finir par trouver la bonne grâce aux indications d'un mec bourré.

Comme nous arrivons en cours du match de rugby France-Angleterre, nous demandons au pub/restau adjacent à l'hôtel si il est possible de le mettre à la TV. Là le serveur nous dit : "Ou plutôt, dites moi ce que vous voulez manger, ensuite on vous installera dans une salle privée avec grand écran et fauteuils en cuir et on vous apportera le repas pour que vous puissiez voir le match tranquilles". Eh ben d'accord alors, ça me fait plaisir.

Je savoure donc mon poulet-maïs-ananas-bacon-banane pannée avec pinte de Coca en regardant la France remporter le Grand Chelem.

Irlande du Nord 142C'est au cours de la soirée que l'inquiétude monte quant à l'ambiance particulière de l'hôtel. Ormis de longs couloirs obscurs ambiance Shining, les employés errent tous avec un air vaguement consanguin. Au moment de nous apporter l'addition, le serveur s'affale dans un des fauteuils et reste un moment avec nous sans dire grand chose, tandis qu'un gamin de 13 ans et son frangin entrent dans la salle et provoquent les garçons à une partie de billard.

Le gamin les rétame tous deux comme de juste et après m'avoir demandé si mon copain me rend heureuse, tente de nous extorquer des baisers en échange d'une chanson de son frère.

Irlande du Nord 143Sur ces entrefaits, nous décidons de prendre notre courage à deux mains pour aller boire un dernier verre au pub. Idée délaissée sur le champ compte tenu de l'ambiance glauque fin-de-soirée-en-famille-bourrée-qui-s'aime-pas-trop qui y règne.

Nous nous rabattons donc sur le night-club lui aussi appartenant à l'hôtel. On nous prévient que l'entrée risque d'être difficile car nous sommes tous en baskets (et pas que : on est aussi en pull-jean avec la tête de ceux qui ont roulé et visité des trucs toutes la journée. Mega classe !)

Effectivement, à l'entrée, on nous arrête :
Videur : "ah, ça va être embêttant, vous avez des baskets"
Inan : "on vient de Dublin, on est en week-end"
Videur : "d'accord allez-y"

Irlande du Nord 003Grand pouvoir de persuasion d'Inan, ou les autochtones sont-ils simplement ravis de nous attirer dans leur piège ? Nos doutes sont confirmés une fois entrés puisque nous sommes presque sûrs de reconnaître le concierge de l'hôtel aux platines. La faune est la même que dans le pub mais en talons aiguilles, et nous indique que nous sommes probablement dans l'équivalent nord-irlandais de Sheitan. Sauf que les gens n'essayent pas de nous tuer. Pas encore.

Pour découvrir si nous nous en sommes sortis vivants, attendez la prochaine note !



lundi 15 mars 2010

Boys Boys Boys

boysboysboys
Ne m'en voulez pas, je suis toujours une ado (des fois).

Et pis je revendique le droit à être une midinette à tout âge, qu'on soit une fille ou un garçon d'ailleurs ! Pour cette raison, je vais demander aux personnes suivantes de présenter elles aussi leurs crush d'ado (ou pas si ado que ça) :
- A Elodie et Emil, car je suis pour la paix dans les couples
- A M. Shrodinger et Julian, juste parce que j'ai envie qu'ils mettent des choses sur leur blog
- A Sarah, Ally et Môm
- Et à Mike bien sûr, pour qu'il avoue enfin son amour pour Jack Black

On va donner quelques règles aussi tiens : 1. Vous pouvez donner ou pas les noms, mais il faut les photos ! 2. On parle bien sûr de famous beautiful people, ou au moins de gens un tant soit peu connus... 3. Le nombre de personnes que vous voulez, hommes ou femmes. 4. Et si le cœur vous en dit, faites passer à d'autres gens (je rêve un peu de conquérir le monde avec cette chaîne) !



samedi 6 mars 2010

La meilleure nouvelle du monde

tigerMes doigts sont tout frétillants en écrivant ces lignes puisque c'est officiel, le blogo de Stan va avoir droit à une édition papier. Là comme moi vous devriez avoir la larme à l'œil en imaginant Titanic, Confessions Nocturnes, Dieu en interview, Claude François ou Prison Break en tout beau tout propre sur des pages à feuilleter... Peut-être même Ken-bras-nus ? Non ? C'est pas grave.

Pour ceux qui n'ont pas encore la larme à l'œil, je vous conseille d'aller sur le vieux blog de Stan et de mourir de rire, ça va être bien.

En plus y'aura des grosses surprises dans le livre. Moi je sais quoi (parce que Stan est un peu mon ami... Oui hein ?), mais apparemment c'est un secret donc je dirai rien... Mais ça va être trop bien !

Maintenant, le truc important c'est de sortir votre carte bleue puisque le livre sera édité sur un système de crowdfunding, c'est-à-dire que les gens lâchent la thune et quand y'en a assez le livre est imprimé. Si les sommes ne sont pas réunies, vous récupérez votre argent. Mais ça n'arrivera pas !

Stan a même fait une vidéo pour la promotion du livre (je suis un peu déçue de pas être dedans... tout ça sur le vague prétexte qu'on ne vit pas dans le même pays... scandaleux !)

Isn't that great news ? from Stanley Schrodinger on Vimeo.


Pour plus d'infos dont un texte du grand Stan Shrodinger et surtout pour participer au projet, allez tout de suite sur le site de Fans Next Door. Vous avez 89 jours pour lâcher la maille !