mercredi 24 novembre 2010

Driving South

USA 797Nous nous engageons donc sur la Highway 1 et après une première nuit passée dans un motel indien juste en dessous de San Francisco, nous prenons la direction de Los Angeles. Sur le chemin, je force d'abord Mike à faire un demi tour furieux en dérapage façon Fast and Furious. J'ai en effet repéré un Pumpkin Depot de toute beauté, agrémenté de citrouilles géantes... Des photos s'imposent. Halloween approche et nous croiserons en fait de nombreux vendeurs de ce type sur le chemin.

Je voulais celle de gauche mais on me l'a refusée sous prétexte que "ce serait un peu suspicieux à la douane". Tssss.


USA 802
USA 803

Nous passons par Santa Cruz, ville charmante mais sans réel intérêt touristique. Nous nous arrêterons ainsi régulièrement sur le chemin, au gré de nos envies et de coins sympathiques repérés depuis la route. Celle-ci, entre mer et montagne, est particulièrement belle.

USA 824 USA 821
Une voiture qu'elle est bien pour la conduire.

Along the shore USA 833

USA 836Nous procédons de la même façon pour le logement : à nous points de chute étranges et obscurs ! A nous Motel 6 au néon clignotant au milieu de la brume ! Tant et si bien qu'arrivés à Monterey, notre étape suivante, nous décidons de faire les gros riches avec une chambre en bord de mer. Puis nous allons faire nos petits malins dans la laverie automatique du coin.

Laundry Time

Sur place, nous visitons ensuite le fameux Aquarium de Monterey Bay, superbe en effet et fourni de poissons de toutes sortes et autres animaux de la baie californienne.

Monterey Bay Aquarium USA 859
USA 864
USA 863

USA 876A la nuit tombée cependant, la ville est désertée et brumeuse : une station balnéaire hors saison, laissez-moi vous dire que c'est pas bien folichon. Nous reprenons la route dès le lendemain. Le brouillard commence à recouvrir la mer et s'étend de plus en plus à mesure que nous descendons vers le sud. Nous continuons nos arrêts imprévus, par exemple sur une plage protégée, repli naturel d'une colonie d'éléphants de mer. OOOONK !

USA 887 USA 881

Notre route nous mène enfin à Santa Barbara, où malgré le manque de soleil, des poses romantiques semblent indispensables. Il s'agit de notre dernière étape avant Los Angeles.

USA 902
USA 908 USA 910
Tu ne sais pas pourquoi, tu regardes çaaaaa...



mardi 16 novembre 2010

San Franciso

Après New York et la Nouvelle-Orléans, nous avons donc volé vers la Californie, et plus particulièrement San Francisco. Mike a déjà publié une longue note sur nos trois jours dans la ville, je vous y redirige donc. Nous avons ensuite pris la route vers le sud dans notre fier destrier (Ford Focus de son nom) : voici simplement les toutes dernières images prises à notre sortie de SF, en attendant la prochaine note...


Your love is a symphony
And that's me.
I'd like to make myself believe / that planet Earth turns slowly

San Francisco
envoyé par PTLB. - Découvrez de nouvelles destinations en vidéo.



jeudi 4 novembre 2010

Des séries, PARTOUT !

J'ai décidé de faire une petite pause dans le récit du voyage pour faire une note à thème sur les séries tv. Forcément, c'était un peu le pays de la vie pour moi.

USA 923 USA 006
USA 926

USA 2 027Pas qu'on en ait tant regardé (quoiqu'un petit épisode de Earl attrapé de temps à autres sur TBS, ça ne fait pas de mal), mais là-bas les séries reçoivent au moins autant de promo que les films. Alors ça fait forcément plaisir quand on se promène dans la rue. D'ailleurs, j'ai repéré comme ça quelques titres que je testerai à l'occasion : The Event, qui a l'air dans l'esprit Lost / Flash Forward, et Running Wilde, parce que bon, WILL ARNETT quoi ! A New York, nous sommes tombés par hasard sur le temple, USA 2 032le lieu sacré, la Mecque des amateurs de séries : le siège d'HBO. On en a d'ailleurs profité pour faire un tour à la boutique... Que voulez-vous, nous sommes faibles (mais j'en ramène un beau t-shirt Merlotte's dont je suis plutôt fière).

IMG_1503

Mais c'est à Los Angeles que nous avons pu kiffer comme des petits fous à ce sujet. D'abord en nous rendant à Universal Studios : le parc d'attraction gère complètement, et il est notamment possible de faire un tour des studios en petites voitures. L'occasion par exemple de visiter Wisteria Lane.

USA 1034 USA 1033
USA 1030 USA 1031

USA 2 110Ce sont les véritables lieux de tournage des scènes extérieures de Desperate Housewives, évidemment fermés au public quand la caméra tourne. Lors de cette visite, nous voyons surtout des reconstitutions de rues utilisées dans 1000 films et séries (preuves à l'appui avec diffusions vidéo) et profitons des attractions incluses dans la visite, notamment King Kong 360, plutôt impressionnante.

USA 2 108Pour notre dernier jour à LA, nous décidons d'aller visiter les studios Warner. Et là, c'est la fête. Contrairement à Universal Studios, nous descendons plusieurs fois des voitures pour faire le tour des rues en carton pâte et des maisons, pour visiter des musées bourrés d'objets cultes de films et séries, et pour entrer dans les studios. Nous avons ainsi la chance de visiter le set de Two and a half men (les photos sont malheureusement interdites, à l'instar des musées) puisque le tournage est terminé pour la journée. Comme nous sommes en semaine, l'ensemble des studios est très actifs : techniciens, producteurs et autres se croisent et s'interpellent dans les rues. Au milieu de ceux-ci, nous pensons voir passer Johnny Galecki emmitouflé dans une doudoune, sans être très sûrs (mais disons que c'était lui).

USA 1074
Le bureau de The West Wing

USA 2 141 USA 1063

USA 1058Et bien sûr, la visite est parsemée de grands bonheurs pour moi puisque Friends est régulièrement à l'honneur. La série reste celle qui rapporte le plus d'argent à la Warner grâce aux syndications sur des centaines de chaînes américaines et étrangères. Donc forcément... Par exemple, la maison à droite est celle des parents Geller dans l'épisode flash-back où Ross est un mouton mexicain dépressif. Oui oui. On a pu entrer dedans, on reconnaît parfaitement la cage d'escalier d'où il descend, c'est un régal. La maison est bien sûr utilisée pour beaucoup d'autres tournages. Quand nous passons devant le set où la sitcom était tournée, on note une plaque commémorative (la classe). Mais surtout, surtout, la série a eu un tel succès que le décor du Central Perk a été conservé et reconstruit à l'identique (ce n'est jamais le cas d'habitude). Il est donc possible de le visiter.

USA 1072 USA 1073
USA 2 143

Notre photographe a un peu tremblé, mais le souvenir est là.