mercredi 22 décembre 2010

Le Père Lachaise en Automne

Fin octobre, j'ai profité d'une visite familiale pour faire des photos automnales du Père Lachaise, et prendre des poses bizarres...

DSCF6904
Hugo
Père Lachaise
Père Lachaise 023
Père Lachaise 006
Six Feet Under
Meow



lundi 20 décembre 2010

Toute une histoire

IMG00035-20101217-1920

J'espérais pouvoir le faire un jour... C'est maintenant chose faite : j'ai assisté au tournage, non pas de une, mais de TROIS émissions de Toute Une Histoire vendredi dernier, en compagnie de Stéphane.

Vous pouvez donc me guetter dans le public :

- Mercredi 22 décembre, au fond sur les plans larges. Thème : "Une fois de plus, je serai seul à Noël".
- Lundi 27 décembre, en bas à gauche. Thème : "Ce devait être le plus beau noël de ma vie, mais mon enfant est mort".
- Et surtout vendredi 31 décembre, puisque j'étais assise pour celle-ci juste derrière Yvonne, la fameuse psy de l'émission. Thème : "Mes bonnes résolutions pour 2010" avec Pierre Dukan en guest, car qu'est-ce qu'une bonne résolution sans un régime quelque part ?



mercredi 15 décembre 2010

Ikea, des régates et Larry Clark

Nous sommes donc rentrés depuis le 21 octobre et avec toutes ces notes à propos des États-Unis, on a un peu l'impression que je fous rien depuis mon retour. Et bien c'est FAUX, alors arrêtez hein.

Déjà, je me suis installée à Paris et on n'avait monté aucun meuble avant de partir. Alors laissez-moi vous dire que maintenant le montage Ikea, ça me connaît (genre j'ai fait la table basse et la table de nuit TOUTE SEULE, hé oui). Alors c'est un appartement très chouette (encore mieux depuis qu'on a reçu le canapé la semaine dernière) donc c'est vrai que je ne l'ai pas beaucoup quitté. Mais j'ai quand même fait ma parisienne qui va voir des expos, par exemple celle-ci, celle-là ou encore celle-là.

Ma grande fierté, c'est quand même d'avoir repris l'italien comme une folle grâce à ma copine Rosetta Stone. Des fois ça me fait dire des choses à mon ordinateur, comme "L'uomo è sulla macchina rossa", et franchement je me sens intelligente.

Maintenant, comme toute bonne trimarde qui se respecte, je cherche un poste de JRI / Cadreuse / Monteuse (A vôt' bon cœur, m'sieurs-dames). Et comme je suis moderne, je me suis déclarée en tant qu'auto-entrepreneur, pour pouvoir faire des missions freelance. Je vous vends du rêve là, hein ? En tout cas c'est ce qui fait que le mois dernier, et bien j'ai fait ceci.


EIP - Regatta - envoyé par Epitech.

C'est chouette hein ? Oui, donnez-moi du travail sivouplé !



jeudi 9 décembre 2010

San Diego // The End

Suite et fin de ce compte-rendu américain qui s'est finalement étalé sur deux fois plus de temps que les vacances elles-mêmes...
Nous sommes donc descendus vers San Diego pour profiter de nos trois jours de rab'. Sur place, la brume se transforme en pluie : qu'à cela ne tienne, nous prenons une chambre dans un motel sur la presqu'île en face de la ville, et partons en exploration. Le lendemain, le temps sera plus clément. Au final, nous aurons acheté chacun un beau chapeau, discuté avec un mec qui récoltait de l'argent pour payer les soins de sa fille, vu Machete, et découvert la ville, vraiment jolie et sympa. Une belle surprise après Los Angeles.

USA 2 162 USA 2 151
USA 1111 USA 1127
USA 1130
USA 1134
USA 1126
USA 1154

Après ce court séjour, nous remontons à Los Angeles pour attraper notre avion du retour. Nous nous arrêtons en route pour voir Laguna Beach et Newport Beach.

USA 1158 Laguna Beach
USA 1162 USA 1165

Le voyage s'achève ici (même si il nous reste à ce moment là des heures de voyage avec un bébé qui hurle dans l'avion... mais c'est une autre histoire). Si vous êtes intéressés, je prévois d'ajouter d'autres photos (de NY, SF etc) sur mon flickr dans les prochains temps... Stay tuned!

Leaving California



jeudi 2 décembre 2010

Los Angeles

USA 980Notre road-trip nous mène donc à Los Angeles. La brume qui nous accompagnait depuis quelques dizaines de kilomètres recouvre toute la ville et ne se dissipera pas de notre séjour. Le moins que l'on puisse dire, c'est que LA c'est quand même pas super joli, surtout sans soleil. La ville est limite un peu triste, et ne bouge pas beaucoup. Heureusement, il y a plusieurs trucs bien sympa à visiter. Après une première nuit passée dans un motel chicos de Malibu, nous faisons le tour de la ville en voiture pour voir à quoi ressemblent les coins les plus connus (Venice, Beverly Hills, Bel Air...). Nous allons ensuite marcher le long d'Hollywood Boulevard et visitons le musée Tussauds, où nous prenons mille photos.

USA 979
USA 953
Colin, enfin !

La nuit venue, nous décidons d'aller voir Downtown en espérant trouver des lieux de sorties nocturnes. Les seuls gens présents sont là pour le match des Spurs au Staples Center, c'est un peu la mort.

USA 2 114 USA 2 115
USA 2 122 USA 2 121

USA 1006 Le lendemain, nous visitons Universal Studios. Grâce à un pass VIP de gros riches qui permet gratter les files d'attentes, nous faisons toutes les attractions (sauf Terminator 2, en panne) tranquillement dans la journée. Mention spéciale aux Simpsons et à la Momie, vraiment marrantes et bien foutues. Nous finissons par une visite des véritables studios Universal, où ont lieu les tournages, et dont j'ai déjà parlé dans ma note sur les séries.

USA 997 USA 998

Cette note passait un peu à côté des films mis à l'honneur dans le parc, notamment Fast and Furious : Tokyo Drift, qui est un peu le meilleur film de tous les temps.

USA 1017
USA 983

Et donc plus sérieusement, Jurassic Park, Retour vers le futur, la Guerre des Mondes, King Kong, les Dents de la mer et autres décors utilisés dans des centaines de films nous ont bien fait kiffer pendant la visite.

USA 985

Le lendemain, nous allons visiter les studios Warner. Visite déjà évoquée aussi dans ma note sur les séries télé...

USA 1077

USA 1047La veille de notre départ, Air Berlin nous appelle pour nous signifier que notre vol de retour est annulé. C'est grève générale en France, ce qui inclut évidemment l'aéroport d'Orly. Le vol est reporté : nous gagnons donc 3 jours de vacances et décidons de garder la voiture pour descendre jusqu'à San Diego. Avant de reprendre la route, nous passons quand même faire nos malins devant le Hollywood sign, enfin sorti de la brume.


USA 1088
USA 1098